samedi 22 mars 2008

La souris du pays du soleil levant


La Souris Déglinguée (LSD) est un groupe né sur le pavé parisien et sa banlieue, constitué autour de Tai-Luc en 1979, et toujours en activité.Leur premier concert date de 1979. Leur premier single est financé par des amis du groupe. Ils deviennent un groupe fétiche de la raya, la jeunesse marginale. En 1983 Muzo, saxophoniste, rejoint LSD. Le groupe essaie constamment d'innover, n'hésitant pas à jeter des ponts avec d'autres styles musicaux.Connus pour avoir un des noyaux de fans les plus importants et les plus incontrôlables de France (l'international raya fan club), eux-mêmes issus de « la rue », leurs thèmes de chansons leur ressemblent et parlent du quotidien avec poésie, avec une belle adresse mélodique dans les compositions et une sorte d'obsession pour le Viêt Nam, cher à Tai-Luc.
En décembre 2005, le groupe a sorti son quinzième album intitulé "Mekong". En 2006 est sorti l'album live au Glaz'art accompagné d'un dvd.La Souris a été, avant la naissance du rap français, un vrai groupe populaire qui s'est forgé une réputation sur le terrain de la scène, sans beaucoup d'appui marketing comme Oberkampf (quelques articles et un classement dans la presse musicale). Ce groupe se démarque par son éclectisme musical et culturel, de la oï! au dub en passant par le rap (NTM a fait leur première partie) et le rock'n'roll, du Vietnam à la banlieue rouge, la souris déglinguée raconte l'histoire universelle de la jeunesse du monde. Ce groupe rassemble aussi bien des Punks que des Skinheads, rockers ou autres rebels et n'affiche pas ses idées politiques, c'est pourquoi on pouvait trouver, et on trouve encore des Natios à leurs concerts :)

La Souris Déglinguée - 1995 - Tambour et soleil

1. Saïgon (3:10)
2. Soldat du Kuomintang (4:55)
3. Vénales fiançailles (Dieu créa la femme) (5:55)
4. Made in Japan (Roppongi blues) (3:53)
5. Demoiselles de Vientiane (4:33)
6. Princesses (de la rue de Sabailand) (4:58)
7. Cousins cousines (2:37)
8. Brigitte B. cambodgienne (4:50)
9. Invisibles drapeaux (4:26)
10. Tambour et soleil (3:13)
11. Perdue dans le RER (4:02)
12. Romania 94 (2:49)
13. Cheval de fer II (4:02)




[ Télécharger ]

Elle c'était une étrangère, perdue dans le RER
Eux c'étaient, on n'en sait rien
Sûrement une bande de junkies
En la voyant, ils se sont dit
"A nous les yens et les billets verts"
Ils l'ont tuée à Gennevilliers,
Pas de témoins, pas vus, pas pris
Z'en ont parlé dans le Parisien
A la rubrique Faits Divers
Une japonaise assassinée,
Sur un quai de banlieue
Y'a pas eu de protestations
D'ingérences humanitaires
Une histoire trop ordinaire
Tout le monde s'en fout
Ça saute aux yeux


Alors toi qui vient de Hokkaido
Ou bien de Kyushu
C'est un conseil que je te donne,
Mademoiselle nippone
Si ça peut te rassurer,
Mon nom en kanji, c'est Sai Lyoku
Tu peux avoir confiance en moi,
J'me défonce pas à la méthadone

Alors j'te dis tomodachi,
Fais gaffe dans le métro à Paris
T'as pas compris ? Ok, je traduis
Doroboo ni chuui, Ohé fille de kamikaze
Faut mieux que tu restes à la surface
Dans l'Paris no chikatetsu,
Y'a que la vermine et la crasse

4 commentaires:

Nadia a dit…

Merci, oh oui un très grand merci de m'avoir donné envie de télécharger l'album Tambour et Soleil!
Il est fantastique.

Nadia

macadam 89 a dit…

Madame devient accroc ;) Cet album est "culte et indispensable", si on prévoie un voyage en Asie. C'est arrivé à Luang Praban où à Pakbeng, que l'on comprend toutes les "cartes postales" que génèrent les textes de Tailuc

Kahotika a dit…

Les paroles affichées de "Perdue dans le RER", sont bien sympas ... mais une phrase m'a franchement déçue, et même, mise en colère ! C'est celle-ci:
"Tu peux avoir confiance en moi,
J'me défonce pas à la méthadone".
Je suis révoltée, sachant ke les paroles viennent de LSD !!!
Je trouve ça très réducteur et carrément à l'opposé du produit, ki est là justement pour ne plus traîner dans les rues à la recherche d'argent facile et de dealers (...)!!!
Je suis sous traitement Méthadone depuis plusieurs années, et comme de nombreuses autres personnes, j'ai une vie "normale", je ne pique pas le sac des vieilles, ni ne tabasse les gamins à la sortie des lycées, j'ai un appart, je bosse, et je fais même du bénévolat avek une personne aveugle ... Donk, je ne komprends vraiment pas, POURKOI L'ON DEVRAIT AVOIR MOINS KONFIANCE EN MOI, K'EN KELK'UN(E) D'AUTRE !??!
Il aurait pu trouver une autre rime en "one" bien plus réflèchie, voir même plus intelligente !

grossebourse a dit…

Putain. CHEF D OEUVRE. Mille merci.
Que dire...Je découvre un bâtiment monumental. Comme le parthénon à athènes, cette musique je crois qu'elle est faite pour être éternel.
"Romania 94", ça c'est de la chanson. Tout l'album, on peut dire que chaque morceaux est une chanson, une chanson avec un grand C.
Merci à toi, et surtout à eux.