lundi 30 novembre 2009

20 ans d'age

Quand on aime on a toujours 20 ans, et c'est justement l'age du morceau, sorti en 45 tours monopiste. Difficile de faire prendre un ride, à un morceau comme celui là, qui dans mon inconscient est bien planqué à côté des morceaux :
Punk des Zabriskie Point, Fier de ne rien faire des Olivensteins, l'atout mineur de charles de goal, et peut être même le get baque des starshooters
A bien y réfléchir, une compil contenant ces 5 morceaux serait définitive.

On retrouve sur kingautomatic, une anecdote concernant c e morceau :
Pierre-Yves (Wake Up #3) :
(...) en fait ça c'est passé en Suisse, c'était à Genève quand Christian était encore manager des Thugs et moi j'étais road. On était chez le bassiste des Maniacs. Puis y'avait une 12 cordes, tu vas voir c't'une belle histoire ... et moi j'ai commencé à faire deux accords dessus et Christian a commencé à chanter, enfin à délirer un peu là dessus et puis y's'est dit, tiens j'vais écrire des paroles et on va faire un morceau. Et puis le soir, on avait mis le morceau au point, y'avait tous les Maniacs qu'étaient là avec les Thugs et moi et Christian on avait dit, ce soir on vous fait un concert avec un morceau ! Finalement, on n'a pas eu le temps de le faire, vu qu'avant même qu'on puisse commencer, y'a la voisine qu'est venu gueuler parce qu'y avait trop de bruit.
Après que Gérald et Christian aient quitté les Thugs, j'crois qu'c'est Gérald qu'a lancé l'truc et qu'a dit que ce serait bien que le morceau qu'on avait fait à Genève, on l'fasse sur un disque. Bon, alors on a dit ouais ... en plus Christian ça l'faisait rire, et on avait la possibilité de faire ça vu qu'on connaissait Thierry à Bordeaux avec le studio. Alors on l'a enregistré, Stop it Baby ils ont pris le disque, enfin ça c'est bien passé. Mais l'enregistrement ça a été quelque chose. On est arrivé là bas à 7h du soir et on a enregistré jusqu'à 6h du matin, 7h même ... en plus y'a une anecdote, c'est qu'les deux derniers couplets Christian il improvise complètement ! il a fait la prise voix en une seule fois et normalement il devait y avoir 5 couplets et les 2 derniers couplets, c'est sorti comme ça, pendant qu'ils étaient en train d'enregistrer, il a chanté ... et là j'crois qu'c'est l'une des plus grosses crises de rire de ma vie !

Punk Rebelle et les Skates to Hell - 1988 - Je hais la terre entière

Je hais la terre entière
Je hais les Faces B



1 commentaire:

grossebourse a dit…

Après l'écoute de cette album très long, j'ai envie de gueuler vive l'humanisme !
Na je rigole, le nihilsme en force pour cette galette très punk. Un régal.