dimanche 3 août 2008

Reggae Roots Nyabinghi

Revoici des anciens de la scène du reggae français. Les Sons Of Gaïa ont commencé en 1998 après avoir sorti 2 maxis remarqués : "Sons Of Gaïa" en 1999 et "Roots Reggae Nyabinghi" en 2000.

Les Sons Of Gaïa sont de Marseille et s'inspirent à leur façon du folklore local, à l'image des chants occitans qui. La formation du groupe va de six à neuf musiciens et on trouve sur chaque morceau une section cuivres. Les Sons Of Gaïa varient les styles, on peut ainsi passer du ska de The Oldman au roots Un œillet pour Kaya en hommage au chanteur de Seggae disparu. Un morceau comme L'Oranger sort très largement du répertoire reggae au premier abord mais débouche sur un roots des plus dynamiques.

Les lyrics sont souvent imagés, pleins de symboles, de métaphores et de poésie. Ils sont tantôt chantés en français, en occitan, en portugais (Maê Alentejo) ou en anglais (I Got High). Le mix est précis et pensé dans un large espace sonore. La voix lead sera plaintive pour les uns, nonchalante pour les autres, à vous de voir… Les Sons Of Gaïa nous rappellent qu'ils connaissent la tradition rasta et empruntent un rythme nyabinghi pour la ballade à la guitare sèche : Black Cinderella.

Article source Reggae.fr


Sons of Gaïa - 2000 - Reggae Roots Nyabinghi

1. Immiground (5:13)
2. Ethiopan Road (5:36)
3. Dub Swaby (2:49)
4. Almighty guide (6:58)


. : [ Sons of Gaia ] : .

1 commentaire:

grossebourse a dit…

Encore un très très bon groupe de reggae, et français en plus!
Je connais un autre groupe reggae français, ils viennent de Marseille et s'appelle "gang jah mind", je te le conseille vraiment, c'est pour moi un groupe français à connaitre assurément !
Merci pour cette découverte.